Faut-il quitter son job pour réfléchir à un changement professionnel ?

Φ Temps de lecture : 3′

Si vous entamez un processus de réflexion professionnelle – voire que vous êtes décidé.e à changer de voie – il est légitime de vous demander s’il vaut mieux démissionner avant de vous lancer. Une décision qui peut être lourde de conséquences si vous n’avez pas pesé le pour et le contre ! Voici les bonnes questions à vous poser avant de sauter le pas.

#1 - Ai-je le temps et l’espace mental pour réfléchir à ma prochaine vie professionnelle ?

Si vous êtes en poste, et que vous travaillez beaucoup, vous n’avez peut être pas assez de temps à consacrer à des réflexions sur votre futur job. Si votre job actuel vous demande beaucoup d’énergie et pollue votre espace mental, il peut être plus difficile de vous projeter dans une prochaine étape plus épanouissante. Un processus de changement professionnel prend du temps, demande de l’espace mental, implique de faire un travail sur soi, plus ou moins profond. Il arrive même qu’à l’issue de vos réflexions vous vous rendiez compte que finalement vous n’êtes pas si mal dans votre job actuel ! Si vous n’avez pas encore démarré vos réflexions, nous vous conseillons de commencer par bloquer des temps dédiés dans votre agenda, toutes les semaines si vous en avez la possibilité, voire tous les jours ! Vous pouvez par exemple suivre notre Programme gratuit de 7 jours pour faire le point sur vos envies professionnelles.

#2 - Ai-je le les moyens financiers de vivre sans job pendant un temps ?

La question des moyens financiers est importante à prendre en compte ! En effet, si vous quittez votre job et que vous vous retrouvez avec le couteau sous la gorge financièrement, vous ne serez vraiment pas dans de bonnes conditions pour entamer ce processus de réflexion. Cela va générer du stress, et va vous conduire à devoir vous presser pour retrouver un autre emploi. Le risque, c’est que vous preniez le premier job qui passe, et qu’il ne vous satisfasse pas plus que celui d’avant.

#3 - Suis-je prêt.e à affronter le vide ?

Enfin, nous vous invitons à réfléchir à comment vous fonctionnez. Certaines personnes ont besoin de fermer des portes pour en ouvrir de nouvelles, ils ont besoin de vide pour se créer ou pour saisir des opportunités. Pour d’autres, ce vide va créer de l’angoisse. Si cela est votre cas, nous vous déconseillons de quitter votre job avant d’avancer dans vos réflexions professionnelles car vous n’aurez pas toutes vos ressources pour vous poser les bonnes questions. 

Vous souhaitez vous faire avancer votre démarche de réflexion professionnelle ? Découvrez gratuitement notre programme 7 jours : Un email par jour pendant 1 semaine, pour faire le point sur ses envies professionnelles.