fbpx

Un mauvais choix professionnel, tu le payes toute ta vie.
(voire les sept suivantes)

Tu veux faire quoi plus tard ?

Une question qu’on nous pose, re-pose et re-re-pose dès notre plus jeune âge. Comme si on attendait de nous LE choix. UNE réponse unique et précise. Et pour TOUTE la vie. Alors forcément, chez beaucoup d’entre nous, ça déclenche une peur paralysante de se tromper….

Et même quand on a trouvé LA voie que l’on souhaite prendre (ou que l’on a fini par s’en auto-persuader) et le job parfait qui va avec, on se rend compte que ce n’est pas encore vraiment ça. Jour après jour, on est encore confronté à une multitude de décisions à prendre :

Dois-je rester en France ou partir à l’étranger ? Ai-je envie de bosser dans une grosse boîte ou une petite TPE ? Est ce que je préfère être un CDD, ou en CDI ? Et si je me lançais en freelance ?

En 2019, aurait-on trop de possibilités ?

Et en plus, comme les carrières linéaires c’est fini, on peut s’attendre à avoir plusieurs transitions dans nos vies professionnelle… Autant se dire que des choix, on risque de devoir en faire encore un certain nombre ! Bonne nouvelle pour ceux qui sont à l’aise avec le fait d’essayer, d’ajuster, de changer. Moins bonne pour ceux pour qui prendre une décision, c’est surtout prendre le risque de se tromper.

Mais un mauvais choix pro, le paye t-on vraiment toute sa vie ? 

Relax, on fait tous des mauvais choix

Chez somanyWays, nous rencontrons tous les jours dans nos ateliers et nos parcours, des personnes qui ont fait un mauvais choix professionnel. Nombreux sont ceux qui viennent à nous pour éviter de refaire des erreurs. Ce qu’on leur dit ? Que c’est normal de se tromper, que c’est ça qui les fait avancer !

Benjamin nous confiait avoir vécu un burn-out. Un beau jour, impossible de se lever de son lit. S’ensuivent de longues périodes d’arrêt maladie pour finalement se rendre compte que le job dans lequel il était n’était pas fait pour lui. Aujourd’hui, avec le recul, il affirme que son burn-out est la meilleure chose qui lui soit arrivé et remercie son corps d’avoir tiré la sonnette d’alarme. En touchant ses limites, il a pu apprendre à mieux se connaître. Cela lui a donné l’opportunité de prendre le temps de réfléchir à ce qu’il voulait vraiment. 

« Pendant les études tu dois choisir ton orientation, puis ton école, puis ton boulot… Tu n’as jamais vraiment le temps de te poser et de te demander ce que tu veux vraiment faire ! »

Mariana estime quant à elle que c’est sa peur de faire un mauvais choix qui l’a poussée à s’engager dans un job qui ne lui allait pas du tout. Oubliant de se connecter à ses aspirations, obnubilée par la crainte d’avoir un “trou dans le CV”, elle a foncé droit dans le mur.

« Soyez toujours transparent avec vous même avant de faire un choix. Si vous prenez votre décision par peur, vous risquez de vous planter… »

Anissa a toujours voulu travailler dans la musique, et y est arrivé. Mais un jour, elle s’est rendue compte qu’elle bossait tellement qu’elle était en train de passer à côté de sa vie. Et qu’en plus, humainement son job, c’était pas ça (tiens, elle aurait eu son mot à dire sur le job parfait ?) Alors elle a commencé à questionner son rapport au travail et au choix. 

“Le pire choix que j’ai fait c’est finalement mon meilleur choix.”

Une opportunité d’évoluer

Chez somanyWays, nous sommes convaincus que faire un mauvais choix, c’est avant tout une opportunité d’apprendre. C’est aussi l’occasion de mieux se connaître, de découvrir ses limites, de prendre conscience de ses besoins. (Sinon, il y a aussi le Workoscope) Et à priori, on le paie rarement toute sa vie… Alors choisissons allègrement et plantons-nous joyeusement !

Et vous, quel est votre rapport au choix ?

  • J’ai fait tellement de mauvais choix pro que ça ne me fait plus peur
  • Si seulement je ne faisais des mauvais choix que dans ma vie pro
  • Je ne pense pas qu’il y ait de bon ou de mauvais choix
  • En tant que spécialiste du non choix, je ne risque pas de faire de mauvais choix pro

 

Pour aller plus loin, rejoignez notre Programme gratuit 7 jours : 7 emails pédagogiques pour faire le point sur vos envies professionnelles… et mettre toutes les chances de votre côté pour éviter de faire un mauvais prochain choix pro 🙂

Fermer le menu
×

En questionnement professionnel ?

Recevez 1 email par jour pendant 1 semaine pour y voir
plus clair sur vos envies pro !

Inscription à notre newsletter

En validant votre inscription, vous acceptez que somanyWays mémorise et utilise votre adresse email dans le but de vous envoyer mensuellement notre lettre d’informations.