Réussir sa transition
25 mars 2022

Comment trouver sa voie professionnelle ?

Temps de lecture : 8’
“Comment trouver sa voie professionnelle lorsque l’on ne sait pas quoi faire ?”. Quel métier est fait pour moi ? Comment être sûr·e de ne pas me tromper ? Que se passera-t-il si le job que j’ai choisi ne correspond pas à mes attentes ?’
Comment trouver sa voie professionnelle ?

“Qu’est-ce que je peux faire ? J’sais pas quoi faire !”  criait Anna Karina dans Pierrot le Fou, en 1965. Près de soixante ans plus tard, nombreux ceux qui se sont appropriés ce questionnement et se demandent “Comment trouver sa voie professionnelle lorsque l’on ne sait pas quoi faire ?”. Quel métier est fait pour moi ? Comment être sûr·e de ne pas me tromper ? Que se passera-t-il si le job que j’ai choisi ne correspond pas à mes attentes ?

Et cette question ne se posera pas qu’une seule fois dans votre vie. Car le choix que vous faites à l’adolescence n’a probablement rien à voir avec le métier que vous exercerez dans 10 ans, 20 ans, 30 ans… Il aura probablement disparu, ou d’autres auront émergé, qui vous feront de l’œil avec insistance. Alors, comment trouver sa voie professionnelle à un instant T ? Chez somanyWays, nous accompagnons de nombreux candidats à la reconversion. Nous utilisons des méthodes qui aident à trouver la réponse à cette question et nous continuons de cheminer avec vous pour trouver celles qui font mouche. Vous nous suivez pour trouver votre propre voie ?

Comprendre pourquoi nous voulons trouver notre voie

Pourquoi travaille-t-on ? En dehors de la nécessité de subvenir à nos besoins, quelles sont nos motivations pour exercer un métier plutôt qu’un autre ? Gagner de l’argent n’est pas une fin en soi, il faut aussi que le travail que nous produisons donne un sens à notre vie. Dès lors, est-il indispensable et suffisant de trouver LA voie, celle qui est censée nous mener au bonheur par le biais de notre activité professionnelle ? Le salut se trouve peut-être ailleurs, ou ne se limite pas à une voie unique, mais à une multitude de voies. Il est impératif d’apprendre à bien se connaître pour découvrir ce qui nous fait vibrer et pourra constituer une raison de travailler dans un secteur d’activité plutôt qu’un autre.

Trouver des pistes à explorer pour découvrir notre voie professionnelle

Voici donc venu le temps de l’introspection. Se poser les bonnes questions et aller au fond de soi-même, pour découvrir quelles sont nos véritables envies professionnelles. Appréhender ses désirs profonds n’est pas une tâche facile. Ceux-ci sont parfois si bien enfouis qu’il est vraiment difficile de les voir se manifester. Ils sont trop flous, ils n’apparaissent pas comme importants, et pourtant… Ces petites voix qu’on a fait taire parce que : “Ça ne se fait pas”, “Ce n’est pas avec cela que tu vas gagner ta vie”, “Passe ton bac d’abord !”, il serait peut-être temps de leur laisser la liberté de s’exprimer. Une carrière entamée pour faire plaisir, pour se conformer à la norme, mais sans enthousiasme, a de fortes chances d’être une carrière ratée. Ne restez pas sur un échec et partez à la recherche de votre nouvelle aventure professionnelle. Somanaways a identifié 3 questions à vous poser pour commencer votre exploration et vous apporter de premiers éléments de réponse.

 

 

Qu’est-ce que j’aimais faire enfant ?

Rêviez-vous d’être infirmière ou pompier quand vous étiez enfant ? Il est rare que nos vocations précoces se transforment en véritables carrières, mais il est néanmoins important de se pencher sur ce que nous aimions particulièrement faire quand nous étions enfant. Vous étiez du genre solitaire, passant des heures à observer les insectes ? Ou plutôt chef de guerre, régnant sur une armée en culottes courtes ? Quelles étaient vos occupations favorites lors de vos temps libres : lecture, écriture de romans, travaux manuels, dessin, organisation de spectacles… Quelles étaient celles qui vous plaisaient vraiment ? C’est sans doute derrière celles-ci que vous pourrez débusquer de nouvelles envies et pistes professionnelles.

 

Qu’est-ce que j’aimais faire dans mes précédents postes ?

Vous avez déjà une ou plusieurs expériences dans le domaine professionnel, mais vous souhaitez vous reconvertir. Peut-être êtes-vous arrivé·e au terme d’un CDD, faites partie d’un plan de licenciement ou êtes, tout simplement, arrivé à un point de non-retour dans votre parcours professionnel actuel. Malgré tout – nous l’espérons tout au moins – vous avez dû connaître des satisfactions dans l’exercice de votre métier. Couchez sur le papier toutes les tâches qui vous donnaient du plaisir. Est-ce que vous aimiez particulièrement échanger avec vos clients ? Est-ce que vous préfériez travailler seul ou en groupe ? Étiez-vous particulièrement à l’aise lorsque vous deviez gérer des conflits ? Avez-vous besoin d’une routine ou vous éclatez-vous pleinement lorsque vous devez prendre des initiatives ? Vous avez dû remplacer votre responsable au pied-levé et vous vous êtes découvert des dons de management ?

Trouver l’équilibre de ce que j’aime faire et ce que je sais faire

Vous commencez à le pressentir à la lecture des paragraphes qui précèdent : pour trouver sa voie professionnelle, il faut avant tout rechercher ce que l’on aime faire. Et nous ne parlons pas seulement de ce que vous aimez faire au travail, mais aussi – et peut-être surtout – de ce que vous aimez faire dans la vie, celle de tous les jours et celle des jours exceptionnels. Car, pour pouvoir nous épanouir dans notre job, il est important qu’il nous fasse plaisir. Oui, mais savez-vous bien faire ce que vous préférez faire ? Que faire si votre parcours de formation ne correspond pas à vos aspirations profondes ? Vous pouvez aimer cuisiner, mais avez-vous les compétences pour devenir cuisinier professionnel ? Et toutes ces choses que vous avez apprises, pourquoi ne pas essayer de les valoriser ? Donc, trouver le métier de vos rêves suppose que vous réussissiez à associer ce que vous aimez faire avec ce que vous savez faire, quitte à entreprendre la formation professionnelle adéquate.

 

Comment trouver sa voie professionnelle ? En explorant les dessous de ses choix !

En dehors de l’aspect financier, que cherchons-nous quand nous décidons de nous lancer dans la vie professionnelle ? Comment savoir si nous sommes sur la bonne voie, si le métier que nous envisageons correspond bien à nos aspirations profondes ? S’il s’agit d’un changement de profession, qu’attendons-nous de cette nouvelle voie ? Il est important de bien définir ce qui nous pousse vers la découverte d’un nouveau métier. Faut-il avoir une vocation, est-il nécessaire d’être passionné ?

Passion n’est pas égale à vocation

Quand on évoque “voie professionnelle”, on y associe souvent des mots comme métier, vocation, voire passion. Faut-il avoir une vocation pour choisir une profession ? Doit-on avoir une passion pour exercer un métier ? D’ailleurs, est-il toujours avisé de faire de sa passion un métier ? Penchons-nous tout d’abord sur le sens de ces différents mots :

  • Un métier, c’est ce qui nous fait vivre. Le dictionnaire Le Robert nous dit : ”un métier est un genre de travail déterminé, reconnu ou toléré par la société et dont on peut tirer des moyens d’existence”.

  • Une vocation, en dehors de son acception religieuse, c’est “une inclination, un penchant (pour une profession, un état)”. On se sent fait pour quelque chose. C’est souvent après avoir observé un professionnel à l’ouvrage qu’on se découvre une vocation. Combien d’enfants se sont sentis des élans pour le métier d’enseignant ou celui de soignant ? Combien se sentent une vocation de pompier ? D’ailleurs, les employeurs des métiers en tension ne s’y trompent pas et font tout pour susciter des vocations, grâce à des actions de valorisation.

  • Une passion, c’est ce qui nous fait vibrer. Parmi les différentes définitions du Robert, on retiendra que c’est “un amour intense”, “Une vive inclination vers un objet auquel on s’attache de toutes ses forces”. Nous sommes même prêts à exercer cette passion sans contrepartie financière.

Redéfinir sa voie n’est pas toujours un virage à 180°

Vous êtes déjà dans le monde du travail, mais vous avez le sentiment de vous être trompé d’orientation professionnelle ? Vous n’osez pas envisager une reconversion, parce que vous pensez que c’est compliqué, que vous allez perdre du temps et qu’il serait idiot de tirer un trait sur vos années de formation ? Rassurez-vous, tout ce que vous avez appris n’est pas à rejeter en bloc. Votre expérience professionnelle peut constituer un marchepied pour vous réorienter vers un autre métier ou un autre secteur. Si vous êtes technicien en électronique et que la conception vous pèse, profitez de vos connaissances pour devenir conseiller ou consultant dans ce domaine. Peut-être n’avez-vous pas besoin de changer de profession pour donner un sens à votre travail. Il suffit parfois de changer de domaine pour redécouvrir son métier. Vous exercez un métier de la vente et vous vous ennuyez dans le secteur que vous avez choisi ? Suivez une formation professionnelle dans un domaine plus en accord avec vos désirs, tout en conservant votre métier.

Comment trouver sa voie professionnelle ? En vous confrontant à la réalité du métier !

Pour trouver sa voie professionnelle, le mieux est de partir à la découverte des différents métiers vers lesquels vous vous sentez attiré·e. Menez votre enquête pour analyser tout ce qui gravite autour de ce domaine professionnel. Consultez les sites spécialisés, interrogez les professionnels, fréquentez les salons, participez à des séances de job dating. Privilégiez les formations qui incluent un stage pratique, vous serez au cœur même du métier. Et pourquoi pas l’alternance ?

Des exercices pour trouver sa voie professionnelle

Vous vous en êtes rendu compte : trouver le métier de ses rêves n’est pas une mince affaire ! Fort heureusement, il existe de nombreux outils pour vous mettre sur la piste, à commencer par le bilan de compétences. C’est même la première chose à envisager si vous souhaitez donner une nouvelle orientation à votre carrière. Dans l’immédiat, vous pouvez aussi vous prêter à quelques exercices, qui vous en diront long sur vous-même et votre profil professionnel.

 

H3 : Trouver son Ikigai

Quand on parle réorientation professionnelle, le terme Ikigai revient régulièrement. Cette philosophie japonaise, qui consiste à cerner ce qui a de la valeur dans notre vie, a été adaptée en Occident pour aider un individu à mieux se connaître et à trouver sa voie. Dans le domaine professionnel, votre Ikigai se situe à la croisée des chemins constitués par :

  • Ce que vous aimez faire

  • Ce que vous savez faire

  • Ce dont le monde a besoin

  • Ce pourquoi vous serez payé.

L’outil Ikigai le plus connu est celui d’un diagramme de Venn constitué de 4 cercles imbriqués, conçu par Mark Winn, un business man de Guernesey. Appliqué aux questions professionnelles, il reprend dans chacun de ses cercles les définitions ci-dessus, en introduisant les notions de :

  • mission, entre ce que vous aimez et ce dont le monde a besoin

  • passion, entre ce que vous aimez et ce pourquoi vous êtes doué

  • profession, entre ce que vous savez faire et ce pourquoi vous pouvez être rémunéré·e

  • vocation, entre ce dont le monde a besoin et ce qui pourrait vous faire vivre.

Armez-vous d’un papier et d’un crayon – ou utilisez un logiciel graphique sur votre écran – et reproduisez le diagramme. Remplissez chacune des zones le plus complètement possible, en commençant par l’extérieur, vous arriverez progressivement à la zone centrale, qui devrait se dessiner naturellement. Vous le voyez, votre Ikigai ? Bravo ! Sinon, essayez un autre exercice.

H3 Trouver votre sweet spot

Le sweet spot, terme utilisé au tennis pour désigner l’endroit de la raquette où la balle repart avec le plus de force, vient désigner la zone de plein potentiel (le point de rencontre entre l’outil et son effet optimal). Appliqué au domaine professionnel, il représente l’endroit où vous êtes à la fois le plus épanoui et le plus performant. Pour vous aider à découvrir votre sweet spot, nous vous proposons un petit exercice rapide pour obtenir une vision claire du type de mission qui vous conviendrait le mieux.

Le Workoscope®

Chez somanyWays, nous avons mis au point le Workoscope®, un outil de diagnostic ludique (un test, des exercices, du contenu inspirant) pour vous permettre de trouver votre voie professionnelle. Il est le résultat de notre expérience dans le domaine de la réorientation. Nous avons accompagné – et continuons de le faire – de nombreux actifs désireux de retrouver du sens au travail. Il nous a paru indispensable de leur offrir un outil qui les aide à faire leur bilan professionnel et à obtenir une image précise de leur profil. En vous faisant vous interroger sur ce qui vous fait avancer, sur vos envies de changement, nous dégageons les idées-forces qui vous guideront dans votre choix.

N’hésitez pas à l’utiliser, il est entièrement gratuit. En 15 minutes environ, vous répondrez à 60 questions qui permettront d’établir votre profil professionnel dominant. À l’aide des portraits-type qui caractérisent ce profil, vous apprendrez à connaître vos motivations au travail. Le Workoscope® vous éclairera sur vos atouts, les points sur lesquels porter attention, vos missions idéales, votre manager idéal et votre environnement de travail idéal.
Nous avons hâte de faire votre connaissance !