Réussir sa transition
26 avril 2021

Comment trouver sa vocation quand on n’a pas de passion ?

Comment trouver sa vocation quand on n’a pas de passion ?

Φ Temps de lecture : 3′

Nous connaissons tous, autour de nous, des personnes pleinement épanouies qui ont fait de leur passion leur métier : des férus de dessin qui sont devenus illustrateurs pros, des amateurs de photos qui sont aujourd’hui photographes, des musiciens, des chercheurs, des médecins, des entrepreneurs… tous plus habités les uns que les autres par leur vocation. Quand l’évidence pour un métier précis ne s’est jamais présentée pour nous, choisir la piste professionnelle vers laquelle nous orienter peut être un peu déroutant. Si vous êtes dans un processus de transition professionnelle, et que vous cherchez désespérément votre mission de vie, cet article devrait vous éclairer.

#1 - Qu’est ce que j’aime faire ?

Première étape pour trouver un job susceptible de vous faire vibrer, c’est de vous poser la question de vos appétences. Qu’aimez-vous faire ? Quelles activités vous procurent de la joie, du plaisir, de l’amusement ? Quelles sont les choses qui vous donnent de l’énergie, pour lesquelles vous lever le matin n’est pas une corvée, mais au contraire une source d’excitation ? Pour les identifier, replongez-vous dans vos expériences passées : y-a t-il une mission, une tâche qui vous laisse un souvenir plaisant? Vous pouvez aussi explorer du côté de vos centres d’intérêts.

#2 - Qu’est ce que je sais faire ?

Deuxième étape : identifier vos compétences et vos talents. Ce sont ces choses que vous savez particulièrement bien faire, et que votre entourage : vos proches, vos collègues, ou votre manager vous reconnaissent. Il n’est pas toujours facile d’identifier ses compétences et ses talents tout seul, car nous ne sommes pas toujours les plus objectifs sur notre situation et souvent très exigeants avec nous-mêmes. Dans ce cas, n’hésitez pas à aller poser directement la question à des personnes de confiance, de votre entourage professionnel ou personnel, cela vous donnera quelques pistes !

#3 - Où est mon sweet spot ?

Enfin, dernière étape : trouver votre sweet spot. C’est l’endroit qui se trouve à la croisée de ce que nous aimons faire et de ce que nous savons faire. C’est dans cette zone que nous avons le plus de chances de nous épanouir et de nous trouver dans notre plein potentiel. Pour identifier votre sweet spot, croisez les trouvailles des deux questions précédentes. Vous pouvez vous aider de la matrice ci-dessous. Aimez-vous faire l’activité pour laquelle vous avez un talent particulier ? Avez-vous les compétences pour réaliser cette action qui vous fait vibrer ? Si la réponse est oui, alors vous avez trouvé votre sweet spot ! A partir de là, pouvez-vous identifier des métiers, des pistes professionnelles qui vous permettraient d’être dans cette zone ?

Enfin, il y a deux choses dont nous sommes convaincus chez somanyWays. La première, c’est que trouver sa vocation ou le job parfait, c’est plutôt l’exception que la norme. Cette quête du job idéal peut même nous rendre malheureux. Il y a des jobs qui nous correspondent et dans lesquels nous nous sentons bien à un instant T, et c’est cela qui compte. La deuxième, c’est que le travail n’est pas la seule source d’épanouissement possible. On peut aussi très bien s’épanouir en dehors, nourrir ses passions et sujets de prédilection à côté de son boulot et trouver dans ce schéma de vie une forme d’équilibre.

Vous souhaitez poursuivre l’exploration de vos réflexions professionnelles ? 

  • Abonnez-vous à notre série somanyQuestions sur Youtube
  • Rejoignez la newsletter Trajectoires, votre dose d’inspiration bi-mensuelle pour questionner le travail
  • Suivez notre programme 7 jours pour faire le point sur vos envies pros
  • Faites le Workoscope, le test pour explorer votre rapport au travail
Vous souhaitez poursuivre l’exploration
de vos réflexions professionnelles ?
[WEBINAR] Réussir sa reconversion professionnelle en 5 étapes
Dans ce webinar animé par Anais Georgelin, fondatrice de somanyWays et conférencière, nous vous livrons les 5 étapes pour réussir sa reconversion pro.
Pour passer de la réflexion à l’action, c’est par ici :
👇