Réussir sa transition
24 février 2021

Comment sortir d’un bullshit job ?

Temps de lecture : 3’
Avez-vous déjà entendu parler des “bullshit jobs” ? C’est David Graeber, un anthropologue américain, qui a inventé ce terme pour dénoncer certains emplois qu’il considère comme “vides de sens”. Selon lui, nous serions très nombreux à avoir le sentiment d’exercer un job inutile, parfois qualifié de « job à la con » en français. Peu valorisants, ils n’ont souvent comme seul intérêt que le salaire versé à la fin du mois. Si vous ressentez ce manque de sens dans votre quotidien de travail et que cela vous pèse, peut-être faites-vous un bullshit job. Voici trois questions à vous poser pour en sortir.’
un homme assis sur une chaise avec son pc sur les jambes et son portable à la main se demande s'il n'aurait pas un bullshit job

#1 - Est-ce que je sais expliquer pourquoi je fais ce que je fais ?

Selon David Graeber, un bullshit job est un job tellement absurde que même la personne qui en a la charge ne sait pas expliquer pourquoi elle fait ce qu’elle fait. Seriez-vous capable d’expliquer votre mission en quelques mots à votre grand-mère ? Si la réponse est non, alors c’est une première piste pour détecter un bullshit job.

#2 - Ai-je le sentiment de devoir montrer que je travaille ?

Les personnes qui exercent un bullshit job éprouvent souvent le sentiment de ne pas être très utiles et de brasser de l’air. Et puisque nous sommes dans une société qui valorise énormément le travail, elles ont naturellement tendance à vouloir montrer qu’elles travaillent beaucoup. 

Avez-vous l’impression d’avoir une charge de travail importante, ou au contraire un peu diluée ? Avez-vous le sentiment de devoir montrer que vous en faites beaucoup pour être reconnu ou mieux perçu dans votre boite ?

#3 - Comment faire pour se sortir d’un bullshit job ?

Comment retrouver du sens dans son quotidien et mettre fin à cette situation de bullshit job ? La réponse est très subjective, et va dépendre de ce qui est important pour vous au travail. Pour répondre à cette question, essayez d’identifier ce qui vous motiverait, ce qui vous donnerait envie de vous lever le matin pour donner le meilleur de vous-même. Est-ce que c’est :

  • La mission en elle-même ?
  • L’impact que vous pouvez avoir sur la société ?
  • Le fait de vous développer personnellement, d’apprendre, d’évoluer ?

Pour finir, sachez qu’il y a plein de façons de quitter un bullshit job. Cela peut être en changeant d’entreprise, de poste, de secteur d’activité, mais pas seulement. On peut souvent changer la donne là où l’on se trouve déjà. Les réponses sont probablement déjà en vous et vous pouvez les découvrir à l’aide des questions suivantes :

  • Quelle serait la plus petite chose que je pourrais mettre en place dès demain pour retrouver du plaisir au travail ?
  • Par quoi puis-je commencer pour explorer d’autres pistes professionnelles ?
  • Quelle fonction exercent les personnes qui m’inspirent ? Ont-elles l’impression de faire un job qui a du sens ?

Le bullshit job existe surtout dans l’esprit de celui qui l’exerce et il suffit parfois de peu de chose pour qu’il ne le soit plus.

Vous souhaitez poursuivre l’exploration de vos réflexions professionnelles ? 

  • Abonnez-vous à notre série somanyQuestions sur Youtube
  • Rejoignez la newsletter Trajectoires, votre dose d’inspiration bi-mensuelle pour questionner le travail
  • Suivez notre programme 7 jours pour faire le point sur vos envies pros
  • Faites le Workoscope, le test pour explorer votre rapport au travail
Vous souhaitez poursuivre l’exploration
de vos réflexions professionnelles ?
5 étapes pour construire la vie professionnelle qui vous ressemble 
Retrouvez-nous le 3 février pour construire une vie professionnelle en accord avec vos valeurs et enclencher une transition qui a tout bon.
👇