Comment changer de job sans changer d’entreprise?

Φ Temps de lecture : 3′

Reconversion ou repositionnement professionnel ne veut pas toujours dire changement d’entreprise. Si vous vous sentez bien dans votre entreprise actuelle, aligné.e avec ses valeurs et sa culture, mais que vous avez fait le tour de votre poste, peut-être que celle-ci peut vous offrir des opportunités dans d’autres métiers. Dans ce cas, voici trois questions à vous poser pour réussir votre reconversion en interne !

#1 - Quels sont les métiers qui m’attirent dans mon entreprise ?

Si vous avez une idée précise du métier que vous voulez faire, super. Vous pouvez dans ce cas investiguer pour savoir si votre entreprise recrute sur ce secteur, vous pouvez aussi contacter des personnes en interne qui font ce métier pour découvrir leur quotidien. Si vous n’êtes pas encore au clair avec vos envies, observez, écoutez, posez des questions aux personnes de votre entreprise qui font d’autres choses que vous. Pendant cette phase de recherche et d’exploration, soyez attentif.ve à vos ressentis, à ce qui vous inspire pour identifier les métiers qui pourraient vous attirer.

#2 - Quelles compétences puis-je transposer dans un autre métier ?

Quand nous voulons changer de job, nous croyons souvent que nous n’avons aucune compétence dans ce nouveau métier ni connaissance du secteur. A priori, si vous avez prévu de rester dans votre boîte, vous connaissez déjà le secteur d’activité, ce qui est un très bon début ! 

Et, vous ne le savez peut-être pas encore, mais vous avez déjà développé plein de compétences utiles pour votre futur métier. Il peut être difficile de les identifier, car, nous avons tendance à rester au stade de la mission. Or, une mission peut se décortiquer en de multiples compétences. Par exemple, une personne qui organise des événements développe dans son métier des compétences telles que la capacité d’organisation, la capacité à anticiper, l’improvisation, la capacité à fédérer, la communication, la négociation, la gestion du stress, la gestion de projet… Et celles-ci se transposent dans plein d’autres métiers que l’événementiel !

Ainsi, détailler ses missions en compétences peut permettre de se rendre compte qu’il ne nous manque pas grand-chose pour prétendre au métier que l’on convoite.

#3 - Comment puis-je présenter mon projet auprès des RH ?

Étape importante de votre projet de reconversion en interne : informer et vous faire accompagner par votre service RH. Pour que cela se déroule dans les meilleures conditions, demandez-vous comment leur présenter votre projet. Pour cela, vous pouvez vous poser les questions suivantes : qu’est-ce qui ne me convient plus dans mon job actuel et pourquoi ? Qu’est ce que j’aime dans l’entreprise et pourquoi je ne veux pas la quitter ? Quels métiers ai-je identifiés au sein de l’entreprise et qui m’attirent ? Quelles compétences ai-je déjà développées et qui pourraient me servir dans ce futur métier ? Quelles compétences me manquent ? Y a-t-il des formations que je peux faire pour monter en compétences sur celles qui sont structurantes pour mon projet de reconversion interne ?

Quoi qu’il en soit, gardez en tête qu’un projet de reconversion prend du temps. Vous allez peut-être devoir envisager de vous former, postuler, passer des entretiens, et puis aussi aider à recruter et former la personne qui vous remplacera… Mais si votre entreprise peut vous offrir cette possibilité et que c’est vraiment ce dont vous avez envie, sautez sur l’occasion et persévérez !

Vous souhaitez poursuivre l’exploration de vos réflexions professionnelles ? 

  • Abonnez-vous à notre série somanyQuestions sur Youtube
  • Rejoignez la newsletter Trajectoires, votre dose d’inspiration bi-mensuelle pour questionner le travail
  • Suivez notre programme 7 jours pour faire le point sur vos envies pros
  • Faites le Workoscope, le test pour explorer votre rapport au travail